Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

SUBWAY RIDERS

Très opportunément, le propos de  » Subway riders  » (les cavaliers du métro)est aussi clair qu’une mêlée dans un tunnel, la nuit, entre une et cinq heures du matin. L’auteur (et acteur, qui imite alternativement Peter Lorre dans  » M le maudit  » et Robert De Niro dans  » New York New York « ) croit certainement très fort à ce qu’il veut dire… Mais de quoi s’agit-il ? De rien, en tous cas, de clairement discernable ou d’analysable après une seule vision d’un film qui donne une furieuse impression de brouillon (aux deux sens du terme). Plutôt que de se livrer aux harassants délices de l’exégèse, mieux vaut évoquer ce qui fait le charme de ce film raté, maniéré et maladroit et, pourtant, très prenant par moments : un beau portrait de New York – une ville en  » déglingue  » -, et des déglingués qui y vivent. De belles images, de belles scènes et, sinon un sujet, en filigrane le thème centenaire de la littérature et de l’art américains – la Grande Ville, complice et destructrice. Et puis émerveillons-nous de l’esprit de continuité de  » l’avant-garde  » (en français dans le texte) américaine, qui faisait déjà de tels films dans les années 60 et en fera encore dans vingt ans…
F. B.