Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

JALOUSIE

Le roman-photo serait sans conteste plus approprié que le cinéma à  » Jalousie « , qui rassemble tous les ingrédients du genre. Un cadre ensoleillé, une jolie femme amoureuse et artiste-photographe, un beau garçon musclé, bronzé, décorateur de surplus, et pour compléter le tableau, une touche de culture : des extraits du  » Don Juan  » de Mozart, Camille-Lio a de jolies petites robes d’été aux tons pastels harmonieusement assorties au regard bleu pervenche de Pierre-Christian Vadim. L’amour est fou, comme il se doit, la belle est pétillante et soumise, et son amant ahane désespérément en œillades languissantes envers toutes personnes de sexe féminin. Mais, femmes, rassurez-vous ! Si la jalousie est vieille comme le monde, Camille est bien de notre temps et ne sacrifiera point sa carrière aux passions ! Le reste n’a que peu d’intérêt, la mise en scène est insipide et les dialogues d’une profonde platitude. Christian Vadim ne joue pas mais cabotine à plaisir avec un tel talent qu’il réussit à rendre crédible son personnage de séducteur. Reste Lio dont le charme incontestable – à défaut d’un réel talent d’actrice – donne un peu le piment qui manque au soleil du midi de ce film sans saveur malgré tout. Kathleen Fonmarty a beau être fière de ses collaborations avec Robert Wise, John Frankenheimer, Robert Altman ou Bertrand Tavernier, son premier long métrage n’en conserve aucune trace, pas plus qu’il ne fait preuve de la moindre personnalité. C. G.