Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Vacances Du Petit Nicolas

Comme sorti d’un souvenir d’enfance, le deuxième opus inspiré de la série de Sempé et Goscinny s’appuie cette fois sur une esthétique de carte postale colorisée, produisant un effet estival et suranné. Comme dans Le Petit Nicolas (2009), premier opus de la série, Laurent Tirard a choisi de faire du petit garçon le narrateur de l’histoire. Ainsi, se dessine un tableau des congés payés au bord de la mer dans les années 1960, vus à travers les yeux d’un enfant qui écrit à la fille qu’il aimerait épouser. Film d’époque et de nostalgie, donc, Les Vacances du Petit Nicolas constitue, pour un enfant de 2014, une possible réponse à la question “c’était comment avant, quand Papi était petit ?”. Même si l’ensemble déborde de bons sentiments, le petit Nicolas attire la sympathie, c’est indéniable. Toutefois, on peut regretter que les anecdotes se succèdent sans nourrir une intrigue plus forte. On peut aussi déplorer que cette fois Alain Chabat n’ait pas, comme pour le premier épisode, apporté sa touche humoristique au scénario. Enfin, on ne peut, de nouveau, que mettre en question la pertinence du casting (Mathéo Boisselier, trop mignon et pas assez espiègle pour être fidèle au personnage de Goscinny, Valérie Lemercier et Kad Merad trop vieux pour être crédibles en jeunes parents…). Il n’y a pas lieu de douter que Laurent Tirard ait fait ce film avec de bonnes intentions et une réelle sincérité. Mais, pour autant, il n’est pas parvenu à rendre véritablement personnel un projet dont l’objectif premier est clairement de séduire le plus large public possible, de faire vendre des livres et d’aider les enseignants à faire découvrir Le Petit Nicolas aux enfants. _G.T.