Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Situation Amoureuse : C’est Compliqué

En 2004, Mensonges et trahisons a établi une fois pour toutes le canevas de la comédie sentimentale “à la française”. Le film commence par un souvenir d’adolescence un peu humiliant, commenté en voix-off par le héros. Puis on retrouve celui-ci à la trentaine, semblant avoir trouvé son équilibre avant de basculer dans des intrigues sentimentales qui vont l’obliger à s’enferrer dans le mensonge (car il a tendance à fuir la réalité, c’est son problème). En bout de course, pour s’en sortir, il devra quitter sa peau de post-ado immature, ouvrir son cœur et entrer, enfin, dans l’âge adulte. Depuis dix ans, ce modèle est décliné avec plus (Prête-moi ta main) ou moins (La Chance de ma vie) de bonheur. Situation amoureuse : c’est compliqué pourrait donc n’apparaître que comme la mise à jour 2014 d’une interface dont on ne connaît que trop bien chaque tableau. Certes. Mais ce qui fait la différence ici, c’est la (bonne) mentalité qui préside à l’entreprise, et qui rappelle bien plus les traditions du jazz (variations cool autour d’un standard) que les réflexes du marché (recyclage jusqu’à épuisement de la formule rentable). Sans être jamais vraiment hilarant, le film est drôle avec constance. Tous les angles moraux du récit sont arrondis par une approche qui ne cherche pas à être édifiante et normative, mais simplement bienveillante. Un regard sincèrement sympathique est posé sur chacun des personnages : les deux femmes entre lesquelles Ben hésite sont également aimables, le gros lourd se révèle attachant sans jamais cesser pour autant d’être un gros lourd… Seul le personnage du beau-père, dont Philippe Duquesne enfonce le clou caricatural à coups de burin, dénote. Enfin, Manu Payet conduit avec un charme espiègle cette douce balade le long des sentiers battus. _N.M.