Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Secret De Kanwar

Le Secret de Kanwar opte pour le côté obscur d’une intrigue déroutante et invite le spectateur à se pencher sur des questions fondamentales concernant la tradition, la famille, le genre et l’identité. L’obsession pour un homme d’avoir un fils, poussée à l’extrême et parée d’un réalisme certain, devient ici effrayante. Avide d’agencements inédits, Anup Singh amalgame les genres, ajoutant une dimension fantastique à un drame tantôt historique, tantôt familial. La fable (tout ce qui a trait au fantôme du père) allège le poids de l’histoire et donne au film une touche d’originalité. Côté casting, Irrfan Khan (vu récemment dans The Lunchbox, mais aussi dans L’Odyssée de Pi de Ang Lee) est impeccable dans la peau de ce père à la fois dur et aimant, tourmenté par son attachement excessif à la tradition de son pays. Tillotama Shome, à qui il donne la réplique, est troublante dans ce “double rôle” d’être torturé par le déni paternel de sa féminité, aux prises avec la tyrannie du patriarcat. Le réalisateur ajoute des jeux d’ombre et de lumière et jalonne son récit de symboles (rivière, puits) se référant à des valeurs propres à l’Inde et au Pakistan (patriotisme, honneur). À la fois instructif et intime, Le Secret de Kanwar dérange et interroge. En plus d’une trame, de décors et d’un casting de qualité, le deuxième long métrage d’Anup Singh (le premier, Ekti Nadir Naam, n’avait pas été distribué en France) fait preuve d’une habileté certaine. S’il peine parfois à trouver l’équilibre entre les genres qui le travaillent, le film se donne pour mots d’ordres – louables intentions -, force d’âme et inventivité. _F.B.