Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Recettes Du Bonheur

Adapté du best-seller éponyme de Richard C. Morais, Les Recettes du bonheur évoque avec malice et gaieté la rivalité qui oppose un jeune cuisinier indien au chef d’un restaurant français étoilé. Au cœur du récit, le choc des cultures, le mélange des traditions symbolisés par la variété et l’opposition des pratiques culinaires, donnent au film un certain intérêt. D’autant plus que la petite “guéguerre” entre Madame Mallory et Papa Kadam, complètement dédramatisée et qui, plus tard, se transformera en idylle, se révèle drôle et touchante. On s’attache à cette famille indienne courageuse, luttant pour trouver sa place dans un monde inconnu. Le tout est porté par une bande originale dynamique, signée A.R. Rahman, qui avait déjà fait ses preuves avec le score de Slumdog Millionaire. Mais, malgré ses intentions sympathiques et inoffensives, et en dépit d’une brochette de collaborateurs chevronnés (le film est notamment produit par Steven Spielberg et Oprah Winfrey), Les Recettes du bonheur laisse s’installer quelques longueurs et, parfois, une touche d’ennui. Lasse Hallström verse dans l’exagération en offrant des scènes de cuisine au ralenti qui glorifient la nourriture de façon démesurée. Côté casting, le jeune Manish Dayal apporte une touche de fraîcheur au récit, face à la toujours impériale Helen Mirren (The Queen). Seule fausse note en la matière : Charlotte Le Bon (La Stratégie de la poussette), peu crédible, et donc pas tout à fait prête encore, semble-t-il, pour jouer dans la cour des grands. Au bout du compte, Les Recettes du bonheur est un divertissement agréable à regarder, mais on ne peut plus oubliable. _F.B.