Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Qu’est-ce Qu’on A Fait Au Bon Dieu ?

Pour qui cherche à comprendre les raisons d’un triomphe public, le cas de Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?, enfilade de sketches convenus et platement filmés (et surtout jamais franchement drôles), pourra faire figure d’énigme. Reste alors, en désespoir de cause, à lister les raisons pour lesquelles la comédie ne vire toutefois jamais à la catastrophe. D’une part, le scénario réussit à combiner les péripéties des différents personnages, sans baisse de régime. D’autre part, si l’on a, certes, affaire à un codex de clichés comme à un suspense attendu (la mariée arrivera-t elle à l’église à temps ?), une certaine forme de trivialité grasse et satisfaite nous est épargnée. Enfin, la caricature, plutôt bienveillante, et les points de vue que produisent les différences ethniques, religieuses et générationnelles de chacun, finissent par se fondre dans une œuvre consensuelle dont l’humour, à défaut d’être efficace, ne méprise personne. Humour qui, pour s’être affranchi du cynisme et de la méchanceté gratuite, tient lieu de programme de salubrité publique pour une société déglinguée par d’innombrables discordes. À l’instar des quatre gendres, chacun comprend qu’en prenant sur soi, on fait la paix, et qu’ainsi la vie est bien plus agréable. Cette cohabitation, profitable à chacun, que promeut le film, c’est peut-être surtout celle, en définitive, qui s’accomplit à l’écran entre une jeune génération de comiques, issus pour certains du stand-up, et celle du Splendid (Christian Clavier, de retour au premier plan depuis Les Profs) ou des Nuls (Chantal Lauby). Les seconds adoubent les premiers, qui en retour les remettent en selle : c’est peut-être ça, la cohésion nationale. _L.R.