Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Pièce Manquante

La rubrique des faits divers l’atteste : des tas de gens disparaissent du jour au lendemain, certains laissant derrière eux leur vie d’avant et ne souhaitant pas être retrouvés. Ce premier long métrage d’un réalisateur de courts observe avec justesse et délicatesse les ravages d’un tel acte sur ceux qui restent. Partant de la force de volonté d’un père, qui pense que le déni annihile la réalité de l’absence, le film travaille l’incompréhension et la colère, le “deuil” impossible et les croyances refuges. Mais aussi le bonheur qui ne tue pas les regrets d’avant. En Scope, la caméra saisit la cellule familiale amputée, le vide autour duquel le père et ses deux enfants se reconstruisent à leur façon, les regards, les silences, les gestes infimes. La lumière solaire de l’image accentue cruellement le froid jeté sur le cocon douillet, avant de le contrebalancer. Malgré quelques scènes d’exposition appuyées ou bavardes, la fiction se déploie avec grâce et de plus en plus de légèreté. Notamment autour du personnage de Violette, courageuse adolescente de 14 ans qui semble grandir sous nos yeux, et, en devenant la seule femme de la maison, accède peu à peu au statut d’adulte, gagne en autonomie grâce à un scooter, découvre l’amour… Le trampoline – que sa mère pratiquait à son âge, et avait abandonné en pleine compétition – lui permet de rebondir et de prendre de la hauteur. De s’élever. Jusqu’à sa décision finale de “s’envoler” en une figure libre. Elle est incarnée par une jeune demoiselle épatante (Armande Boulanger, vue dans Au bonheur des ogres), face à Philippe Torreton, bouleversant de fragilité. _I.D.