Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Palo Alto

À mi-chemin entre Le Monde de Charlie et The Bling Ring, Palo Alto suit le quotidien de trois ados – April, Fred et Teddy – dans la Silicon Valley, banlieue chic de San Francisco. Livrés à eux-mêmes par des parents très permissifs et se comportant comme des adulescents, ils se cherchent, enchaînant les expériences plus ou moins désastreuses : April (Emma Roberts), qui en pince pour Teddy, va pourtant se laisser séduire par son entraîneur de football (James Franco) ; quant à Teddy, secrètement amoureux d’April, il se retrouve coincé entre ses travaux d’intérêt général et son meilleur ami, l’imprévisible Fred qui, tout au long du film, poussera son camarade sur la mauvaise pente. Ce petit monde se retrouve le week-end, l’alcool coulant alors à flots, et le fait de “conclure” – avec n’importe qui – semblant la condition sine qua non d’une soirée réussie. En adaptant le recueil de nouvelles autobiographiques de James Franco, Gia Coppola creuse le sillon tracé par sa tante Sofia et, dans une certaine mesure, par Gus Van Sant – deux cinéastes dévoués à la cause adolescente. La cinéaste débutante y imprime sa patte, celle d’un cinéma élégant, sensible et mélancolique, sachant au mieux saisir, sans regards appuyés ni verbatim, les sentiments de ses personnages, mais réservant aussi des moments de tension extrême. Surtout, la petite-fille du réalisateur d’Outsiders manifeste, dès ce premier essai, un réel talent dans la direction de ses jeunes acteurs, eux-mêmes “fils de” : les touchants Emma Roberts, nièce de Julia, et Jack Kilmer, fils de Val, lequel fait une apparition remarquée dans le rôle d’un écrivain drogué ! _M.Q.