Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Minuscule

Le pitch de ce long métrage d’animation 3D pourrait être : comment un incendie de forêt peut-il se déclencher dans le parc national du Mercantour ? Minuscule apporte une réponse à cette énigme en zoomant sur l’activité des petites bêtes qui rampent, crapahutent et volent. La caméra part d’un plan large de la nature et à mesure qu’elle s’approche des fourmis, coccinelles, mouches et autres tout petits animaux, les sons augmentent. On découvre que le chaleureux chant de la cigale se compose en réalité du bourdonnement des mouches. Il ressemble à des bruits de pots d’échappement et le sifflement des fourmis à un commandement militaire. Plus tard, on suivra avec bonheur la course-poursuite des mouches motardes ou le combat de fourmis avec un vieux feu d’artifice, des cotons tige et autres petits objets récoltés sur leur chemin ! Tous ces personnages ont été créés en images de synthèse et mis en scène dans des décors naturels, avec, pour tenir lieu de dialogues, des bruitages et beaucoup d’expressivité dans le regard. On retrouve là tous les insectes qui avaient fait le succès de la série éponyme diffusée pendant trois saisons sur France 5. Pour le film, Szabo a construit avec Hélène Giraud un scénario d’aventure dans lequel la coccinelle et les fourmis affrontent de nombreux dangers avant de parvenir à fonder une famille. Minuscule, à l’instar de beaucoup de films d’animation, fait des clins-d’œil aux classiques du cinéma d’aventure (comme le souligne son sous-titre, La Vallée des fourmis perdues) mais aussi du burlesque muet. Son passage sur grand écran, donnant naissance à une épopée burlesque, initiatique et parodique, célèbre ainsi joyeusement les noces improbables entre Microcosmos et l’univers de Tati. _G.T.