Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Khumba

Après l’inégal Drôles d’oiseaux, les studios sud-africains Triggerfish retournent dans la nature pour décrire le parcours initiatique d’un petit zèbre, Khumba, qui traverse le bush à la recherche d’une mystérieuse source magique, dont il espère qu’elle lui rendra les rayures qui, depuis sa naissance, lui manquent sur l’arrière-train, une anomalie au yeux du troupeau. Situation de départ qui, d’un point de vue scénaristique, fonctionne tout à fait mais qui, malheureusement, met la réalité à mal puisque les zèbres naissent effectivement sans rayures… Un sacré couac pour les puristes, alors que ce dessin animé se voudrait aussi pédagogique, en faisant découvrir aux plus jeunes la richesse de la faune du grand Karoo : les buffles et les oryx par exemple, mais aussi le bien moins connu lapin des bochimans ou encore les rats des rochers et les pangolins. Oubliée cette “anomalie”, la découverte de cette région, caractérisée par de hautes montagnes plates, est un régal, les personnages et le dessin répondant à une manifeste exigence de réalisme. Côté animation, en effet, rien à redire : les décors sont superbes même si, encore une fois, la désormais indispensable 3D reste purement cosmétique. Par ailleurs, l’intrigue, qui s’apparente à un voyage initiatique, multiplie les situations pittoresques et divertissantes – la rencontre avec les très chaleureux suricates de l’oasis ou encore une scène délirante avec des rongeurs percussionnistes. Aucune raison de s’ennuyer, dès lors, tout au long de cette aventure où se mêlent humour et émotion jusqu’à une spectaculaire séquence finale. Une bonne surprise. _M.Q.