Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Félix Et Les Loups

Premier long métrage du réalisateur Philippe Sisbane, Félix et les loups laisse le sentiment d’un travail peu abouti, aux paresseux méandres. En effet, cette réflexion paraît bien fade en regard de la force du sujet choisi : l’utilisation qu’une secte délirante pourrait faire de la maîtrise d’une pandémie dans sa soif de purification. Or, nous n’avons ici ni force analytique du sujet, ni mise en perspective historique, ni même enquête policière, mais un jeu hasardeux de la part des comédiens et une narration malhabile, dont on ne comprend pas bien les enjeux. Pourtant, s’inspirant des débuts de l’épidémie du sida et des démons qu’elle réveilla en Occident, de l’épidémie de grippe aviaire qui terrorisa l’Asie et, à l’heure où le virus Ebola se répand inexorablement en Afrique de l’Ouest, il y aurait eu là matière à bien plus de rigueur et d’intérêt scénaristiques. De quoi les pandémies mondiales sont-elles aujourd’hui le nom ? Que révèlent-elles de la fragilité de nos vies et de nos sociétés ? Quels délires s’en viennent-elles nourrir ? Quels intérêts démoniaques peuvent-elles servir ? À quelle source s’abreuvent-elles ? Voilà des pistes qu’il aurait fallu creuser, pour densifier ce fade travail. On gardera toutefois en mémoire quelques magnifiques plans de Nice, ville natale du réalisateur, accaparée par les préparatifs de son carnaval, à la magie si photogénique. Ce thème du carnaval, manifestement nourri de souvenirs d’enfance, vision à la fois baroque et onirique, a naturellement conduit au motif des masques et déguisements, puis à l’idée de secte et de conspiration. Il est clairement le sujet qui se trouve ici le mieux exploité. _N.Z.