Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Ex De Ma Vie

Il est bien difficile de savoir par quel bout prendre ce film, tant il se dérobe à tout exercice critique. Pour commencer, on peut essayer par le bout de la comédie romantique, mais on constate alors que L’Ex de ma vie n’en a que l’idée et pas tellement l’esprit. Pourtant, sur le papier, tout y est : le bel angoissé, l’agaçante courtisée et le fade fiancé, dans un décor de carte postale assumant 100% de ses clichés. De plus, le postulat se prêtait bien à l’exercice de style : vivre son voyage de noces… en plein divorce. Évaluons ensuite le film par le bout de son scénario : il faut avouer qu’il est bien mince. Un tour en bateau-mouche et une visite au Louvre plus tard, point de querelle, ils s’aiment. Nous sentons bien là une tentative de la part de Dorothée Sebbagh (scénariste de La Reine des pommes de Valérie Donzelli, et dont c’est le deuxième film en tant que réalisatrice) de ne pas faire semblant de renouveler la comédie romantique, et nous lui sommes gré de diriger Géraldine Nakache dans ce sens. Mais la mise en scène n’opère pas pour autant une distanciation avec le genre, comme cela avait pu être le cas dans Chercher le garçon, le premier film de Sebbagh, au ton résolument personnel et singulier. Le petit vent de folie soufflera d’ailleurs du côté de Sophie Cattani, qui en était l’interprète principale et qui campe ici une avocate un peu (trop) hystérique. Pour le reste, difficile de compenser cette absence de scénario, de cap ou même de désir : le montage s’adapte comme il le peut et de toute évidence recompose un puzzle dans lequel il manque des pièces. Réduit à 1h20, ce film raté demeure laborieux et interroge sur l’opportunité de le sortir en l’état. _Ch.R.