Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Eternal Sunshine 0f The Spotless Mind

Au scénario C Kaufman, a la réalisation S M Gond/y deuxième ! HUMAN NATURE avait ^ un peu déçu, mais cette fois le mariage est détonnant ç La patte de chacun est très vite identifiable G (de)construction narrative en abyme, pour le scénariste de DANS LA PEAU DE JOHN MALKOVICH, et univers visuel très riche, pour le « dippeur » attitré de Bjork ou Daft Punk L’inventivité des deux comparses assure un remarquable exercice de style échappant aux clichés attendus d’un tel sujet L’idée de départ, la possibilité d’effacer une personne de sa mémoire, aurait pu, en effet, laisser présager une comédie sentimentale larmoyante ou un dérive de science-fiction haletant Kaufman et Gondry n’usent, au contraire, de ce postulat que pour réfléchir sur l’amour et le couple, et jouer sur la magie de la rencontre En conjuguant course contre la montre digne d’un thriller, et questions existentielles bien réelles, ETERNAL SUNSHINE nous entraîne dans un étourdissant dédale de flashes-back, et évite toute mièvrerie ou effusion inutiles. Il s’agit bien de s’interroger sur la mémoire (amoureuse), constitutive de notre personnalité, même si la douleur d’une séparation peut rendre bienvenue l’invention d’un tel procède La sobriété charmante de jim Carrey se marie merveilleusement s la beauté fantasque de Kate Winslet Ces deux-la humanisent le film et nous donnent a tous le désir d’une seconde chance Mais faut-il alors recouvrer l’intégralité de ses souvenirs pour trouver finalement l’objectivité de ses sentiments ?Ch. R.