Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Dirty Dancing 2

En 1987, surgissait sur nos écrans DIRTY DANCING, film culte pour une génération d’adolescents avides de liberté et d’éveil… disons sensuel. Culte, si l’on en croit la popularité acquise par Patrick Swayze, grâce à son rôle de professeur de danse sexy, et passablement rebelle puisque pauvre et libre. Culte aussi, si l’on se réfère au nombre de ses rediffusions télévisées depuis sa sortie en salles. Culte enfin, avouons-le, si l’on compte le nombre de fois où nous l’avons revu nous-mêmes ! Et puis vient un jour où l’on se dit : « Plus jamais ! » Mais c’est sans compter le redoutable manque d’imagination des majors américaines. Une suite ? Bien pire : une réadaptation. La première version, celle d’Emile Ardolino (SISTER ACT), contait les amours d’une jeune bourgeoise qui, découvrant grâce à la danse la réalité sociale du monde qui l’entourait, échappait au monde sclérosé des 60’s. Cette seconde édition, elle, rivalise en niaiseries et historiettes insipides. L’intrigue y est transposée dans le Cuba pré-révolutionnaire, et tout y est caricatural, aucun personnage ne prend chair. Les fameux entrechats sensuels, censés choquer les bonnes âmes de l’époque, prêtent davantage à rire, et risquent peu de séduire la nouvelle génération, à laquelle ce film croit s’adresser. Les scènes s’enchaînent donc sans ressort dramatique, comme si l’histoire se déroulait sans nous, dans une course effrénée pour en finir le plus vite possible. Et, effectivement, c’est une course en solitaire.Ch.R.