Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Demi-tarif

Drôle d’expérience pour le spectateur ! D’ailleurs, ne vaut-il pas mieux classer ce film comme « cinéma expérimental » pour lui trouver un intérêt ? Sinon, on risque de voir dans ces images un simple exemple de « home movie » fait en famille, fleurant bon le règlement de compte familial, et se complaisant dans le narcissisme introspectif. Voilà donc une tentative de représenter une sorte d’utopie d’une enfance presque sauvage, totalement libre et autonome, à la fois débarrassée et privée des adultes, c’est-à-dire le rêve et le cauchemar de tout enfant. Est-ce pour cette actrice précoce une façon d’exorciser, en la niant, l’emprise trop forte d’une mère tyrannique (avec laquelle sa soeur Maïwenn a elle aussi réglé ses comptes via un one woman show) ? Admettons plutôt le geste expérimental minimaliste, où trois gosses sont livrés à eux-mêmes, sans aucune direction, ni mise en scène (caméra vidéo instable navigant à l’autofocus, montage cut sans raccords et son non-retravaillé). Un commentaire off, volontairement neutre, chuchoté par la réalisatrice, provoque le spectateur par son refus de tout jugement moral, son irresponsabilité radicale. Il faut attendre l’intervention de la directrice de l’école pour enfin entendre des questions légitimes (pourquoi sont-ils en retard, ont-ils des poux, des vêtements sales, ne payent-ils pas la cantine, bref, où sont les parents ?). Elles resteront sans réponses. Sur le même thème, NOBODY KNOWS de H. Kore-eda [v.p. 409] offre une réflexion autrement plus dense…M.B.