Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Demain On Déménage

Ce nouvel opus de Chantal Akerman, après le minimaliste DE L’AUTRE COTE, se veut une comédie décalée, qui, quoique traversée de gravité et de nostalgie, serait néanmoins un hymne à la vie et à la résilience, incarnée par le personnage de Catherine (interprété avec luminosité et énergie par A. Clément). « Elle a survécu au pire », dit la réalisatrice. De la destruction, enfant, de son univers par le génocide nazi, elle a tiré une indestructible force vitale. Mais sa fille, dont elle envahit la vie (et parfois le lit), en pâtit avec une douloureuse gentillesse. Charlotte c’est « la troisième génération », celle qui n’a pas connu les camps, à qui on en a à peine parlé, et qui porte en elle comme une inadaptation diffuse à l’ici et maintenant. À l’image du scénario, de la mise en scène (qui hésite entre différents niveaux et genres sans réussir complètement à émulsionner harmonieusement le tout), et de son personnage (Charlotte), sans ancrage dans le concret, le jeu de S.Testud flotte gracieusement. J-P Marielle est merveilleux d’humour las et subtil, en agent immobilier, lui aussi habité par la mémoire de sa famille juive polonaise exterminée, et que Catherine rouvrira à la vie. Parsemée de très jolis moments, cette fantaisie, qui bascule, durant le défilé des acheteurs, dans un surréalisme doux-amer, pèche par excès d’intentions, d’allusions symboliques (l’omniprésente cuisson du poulet, la fumée de l’aspirateur), bref par une cérébralité qui malheureusement casse l’élan de l’émotion et déconnecte d’une pleine adhésion.M.D.