Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Circles

Pour son troisième long métrage, le réalisateur serbe Srdan Golubovic s’inspire d’un acte de bravoure réel, qui eut lieu en 1993, pendant la guerre de Bosnie-Herzégovine : un soldat serbe prit la défense, contre ses propres compatriotes, d’un combattant bosniaque roué de coups. Le cinéma des pays issus de l’ex-Yougoslavie reste hanté par les suites traumatiques du conflit, comme en témoigne Circles, énième récit mettant en scène des personnages marqués à vie par la sauvagerie des exactions commises par les belligérants. Mais, plus encore qu’au passé, le film de Golubovic s’intéresse au parcours d’individus s’efforçant d’accéder à la notion de pardon, qui adoucit le deuil éprouvant des disparus. Construit autour d’une structure chorale, Circles commence par présenter les différents protagonistes du drame afin d’éclairer le spectateur, avant de glisser vers une suite de face-à-face interrogeant ledit spectateur en paix sur l’attitude qu’il aurait pu avoir en pareilles circonstances. Haris secoure la petite amie de Marko, son sauveur. Nebojsa, fidèle à son serment d’Hippocrate, sauve le bourreau de son ami d’une mort certaine. Ranko renonce à se venger sur le fils innocent d’un assassin de son fils. Nadin, le mari violent de Nada, épargne Haris, bien que son fils lui ait été enlevé. Golubovic entend rompre ainsi avec le manichéisme en insufflant un message d’espoir rêvé, celui qu’exprime Ranko, père résigné comparant une bonne action à une pierre formant des cercles concentriques et salvateurs en tombant dans l’eau. On a envie d’y croire… _M.T.