Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Cabin Fever

CABIN FEVER se présente comme un véritable hommage aux pures séries B horrifiques des années 80. Ici, pas d’humour parodique à la SCREAM, seulement un récit efficace, où la tension monte crescendo, avec un groupe d’adolescents, un peu de drogue et de sexe, et beaucoup de sang qui tache. Si la mise en place est un peu laborieuse, une fois Karen infectée le réalisateur prend un malin plaisir à saper l’esprit d’équipe de ses personnages. Le réalisateur maintient un rythme haletant, enchaînant les péripéties et se montrant sans pitié avec ses personnages, pour le plus grand plaisir du spectateur. Mais l’efficacité d’Eli Roth n’empiète pas sur sa volonté d’installer une ambiance particulière dans son film. Sans atteindre le malaise permanent du récent remake de MASSACRE A LA TRONÇONNEUSE [v.p. 360], ou la paranoïa de tous les instants de L’ARMEE DES MORTS [v.p. 73], Roth crée un climat étrange, principalement grâce à l’utilisation de décors naturels assez froids. L’attitude des habitants rappelle, bien sûr, la charmante famille de Leatherface, mais Roth joue habilement sur le fameux cliché américain des « rednecks » isolationnistes, qui ne respectent que leurs propres lois. Le reproche qui peut être fait à Roth est qu’il se limite à raconter son histoire sans y intégrer un second sens, ou une quelconque réflexion sur la société, alors que son scénario s’y prêtait bien. CABIN FEVER se limite donc à un habile et réjouissant divertissement, qui ravira les amateurs de gore, décidément très gâtés cette année.Mi.G.