Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Bienvenue Dans La Jungle

Un scénario, qui n’est pas ce qu’il y a de pire dans le film, entre « Tintin », « Kung-fu » et INDIANA JONES, une distribution plus que commerciale (un catcheur, un transfuge d’AMERICAN PIE et un vrai, un grand acteur, plus une pulpeuse latina), une réalisation à la machette et beaucoup, beaucoup de dollars : voilà les ingrédients de cet affligeant film d’action. Il alterne, en tranche napolitaine, des gags pseudo humoristiques et des scènes de bagarre ou de poursuite, sans oublier un coup de morphing pour les effets hallucinogènes (façon caricatures des « Grandes Gueules »). Le paradoxe, pour un film de cette nature, est que l’on s’ennuie ferme, tant l’ensemble est peu crédible et surtout peu passionnant. Le suspense est quasiment inexistant, sacrifié qu’il est au profit des cascades, des combats (entre capoeira et ju-jitsu) et de l’impressionnant décor de la mine et du village, entièrement implanté dans le désert américain. The Rock est certainement un adorable et sensible catcheur qui a une aversion pour les armes, mais en tant qu’acteur, outre son physique très physique, il ne dispose que d’environ trois expressions. On ne sait s’il faut souhaiter au cinéma que, à l’instar de quelque autre, il devienne gouverneur de Floride ! S.W. Scott joue les petits nerveux avec un automatisme bien rôdé mais lassant. L’immense C. Walken trimballe ici sa gueule inimitable dans le rôle du très pourri et givré Hatcher, en faisant le minimum syndical. Les temps sont durs et l’action pathétique.M.D.