Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Atomik Circus Le Retour De James Bataille

Les réalisateurs ont concocté une série B inspirée par la science-fiction et les bandes dessinées populaires. On sent bien que les frères Poiraud, venus de la BD et du cinéma publicitaire, aimeraient retrouver le ton insolent et mal élevé des Suvres underground des Crumb et Gotlib, où l’humour crade était assumé avec une vraie vision artistique. Ici, la série B est trop luxueuse pour convaincre. On est plutôt au niveau du FANTASIA CHEZ LES PLOUCS de Gérard Pirès, sorte de reconstitution des séries noires truculentes de Charles Williams dans un pays imaginaire évoquant le Sud rural des États-Unis, voire les bayous de Louisiane. On n’y croit évidemment pas une seconde, ce qui est normal pour une comédie absurde, mais tout paraît artificiel, forcé, appliqué, ce qui est plus grave. Certes, on ne s’ennuie pas et les personnages sont très dessinés. C’est à qui sera le plus plouc et le plus débile, ce qui à la longue peut gêner puisque cette galerie de portraits ne débouche pas vraiment sur une folie générale. Marielle, en forme, reprend le rôle prévu pour Jean Yanne avant sa mort. Poelvoorde se lâche comme toujours et Paradis semble s’amuser à casser son image. Mais ce n’est pas dans ce film qu’on constatera son talent de chanteuse. En effet, sa collaboration avec les Little Rabbits, pour la B.O., n’est guère convaincante. L’aspect SF non plus, car les effets spéciaux sont trop luxueux pour émouvoir (on est loin de la fraîcheur des ratages d’Ed Wood) et pas assez performants pour impressionner.M.B