Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

Alien Vs. Predator

FREDDY VS JASON ayant généré de conséquentes recettes, nos amis les désintéressés producteurs hollywoodiens ne pouvaient rester insensibles à un tel filon et, en attendant FREDDY CONTRE JASON CONTRE ASH (tristement authentique), les nababs déterrent deux autres célèbres méchantes bestioles issues de séries plus ou moins moribondes, et les envoient s’en mettre plein la figure. Le prétexte (mince) est la découverte d’une pyramide construite par les Predators pour combattre les Aliens, avec une bande de scientifiques jetée au milieu. Paul Anderson, spécialiste des films concepts grâce à ses deux adaptations de jeux vidéo (MORTAL KOMBAT et RESIDENT EVIL) écrit et réalise l’affaire à toute allure. Il passe ainsi à grande vitesse sur les personnages principaux pour les jeter immédiatement dans la mêlée. Seul problème : si la pyramide est très cinégénique, le sens du découpage chaotique du metteur en scène rend les scènes d’action fort confuses et donc peu intéressantes. Visiblement, Anderson n’a compris aucune des leçons de J. McTiernan ou R. Scott, les très compétents cinéastes originels, qui avaient su gratifier leurs films de vrais partis pris de mise en scène. De plus, Hollywood a étrangement oublié que si Alien et Predator sont des monstres charismatiques, leurs succès provenaient aussi de vraies stars en chair et en os, en l’occurrence Sigourney Weaver et (Gouverneur) Schwarzenegger, dont l’absence au milieu de ces humains interchangeables se fait cruellement ressentir.S.G.