Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

A Guy Thing

Histoire pas franchement originale, personnages assez caricaturaux : A GUY THING ne prétendra pas à l’Oscar du film le plus innovant. Il se contente de s’inscrire dans la grande tradition des comédies sentimentales modernes, où les pires situations finissent toujours par se résoudre dans le bonheur le plus total (et où le ridicule ne tue pas, bien heureusement). Les variations opérées ici sont assez simples : le héros est incarné par Jason Lee, un habitué des seconds rôles (PRESQUE CELEBRE et quelques Kevin Smith). On l’oppose aux charmantes Selma Blair (tendance coincée, petit rappel de SEXE INTENTIONS ?) et Julia Stiles (tendance libérée), et on fait évoluer son caractère sur la base d’un malentendu. Les personnages sont volontairement caricaturaux et souvent hauts en couleurs (les parents vulgaires d’un côté, snobinards de l’autre), et donnent lieu à des gags assez réussis. Et même lorsque les scénaristes sont trop dans l’air du temps et tombent en-dessous de la ceinture (les morpions et les toilettes), le film reste suffisamment drôle et rythmé. Dommage que l’intrigue principale soit court-circuitée par l’arrivée de Ray, le flic aux méthodes musclées, qui ne sert qu’à remplir certaines scènes. La volonté du film de jouer selon les règles constitue évidemment sa plus grande faiblesse : à aucun moment on ne sera surpris ! Prévisible à l’extrême, sommet de légèreté, A GUY THING a cependant ce mérite : s’assumer tel qu’il est jusqu’au bout, sans trop perdre en rythme et en humour.Mi.G.