Warning: Cannot assign an empty string to a string offset in /home/www/fdcprod/wp-content/themes/hague/inc/template-custom.php on line 161
Search for content, post, videos

À Tout De Suite

La fuite de deux amants après un hold-up qui a mal tourné… Les héros n’ont pas de nom, peut-être pour ne pas faire de leur histoire une aventure exemplaire à la BONNIE & CLYDE. Bizarrement, cette tranche de vie leur appartient totalement, ils ne font l’objet ni d’influences, ni de modèles. Le film échappe ainsi au récit purement romanesque et puise sa force dans la fidélité émotionnelle au fait divers, dans l’intime récit de la vie d’une femme profondément marquée par son amour de jeunesse. Amour tout court d’ailleurs, car il y a fort à parier que l’intensité de ses sentiments n’a pas pris une ride. Le « À tout de suite » du titre résonne en effet comme la promesse d’un homme à son amoureuse-double, à laquelle on croit jusqu’à la fin, même au-delà… malgré tout. Benoît Jacquot saisit la fusion de ces deux êtres, à la vie à la mort, dans un magnifique Noir et Blanc rappelant les années 70, dans lesquelles s’inscrit son histoire. Époque où l’on semblait s’affranchir des règles sociales et morales : sa « fille seule » s’attache ainsi au bandit romantique, autant pour échapper à sa vie bourgeoise que pour trouver son propre chemin. Car Isild Le Besco ne nous donne pas à voir la simple rébellion d’une jeune fille qui s’ennuie, elle offre à son héroïne une vérité touchante, sans pudibonderie. Son corps est franc, présent, sujet au plaisir quand il s’abandonne totalement. Jacquot en tire une sensualité à fleur de peau qui illumine sa réalisation, suspendue aux visages de ses héros.CH.R.